UN SIMULATEUR DE B200

UN SIMULATEUR DE B200

Modification du Yocke

 

 

 

Dans cet article vous allez trouver les modifications de mon Yocke CH Products pour le rendre le plus approchant possible de celui du B200.

 

La partie gauche du Yocke

 

Pour cette modification il faut découper 4 pièces en MDF de 10 mm.

Ces 4 pièces identiques mesurent exactement 8,43 cm X 5,94 cm, on arrondi bien sûr à 8,50 cm X 6 cm

Si vous découpez à la sauteuse, assemblez les 4 plaques par 2 vis de 40 mm et suivez le contour ci dessous.En ce qui me concerne j'ai découpé les 4 plaques à l'aide d'une scie de modélisme.

La photo après la première découpe

 

 

Ensuite on réalise les découpes dessus et dessous en biais.

 

 

Une fois cette découpe éffectuée il faut modifier la disposition des vis et les placer en dessous pour qu'elles ne gènent pas lors du profilage suivant.

Il faut maintenant commencer à donner la forme à ce boitier, cela se fait à la lime et finition papier de verre, les parties en noir sur la photo correspondent à des endroits qu'il faudra évider pour se rapprocher de la vraie forme définitive.

 

 

 

 Maintenant il nous faut passer à l'évidement des parties en noir, cela se fait à la dremmel.

 Quand la forme définitive est acquise il faut durcir le MDF avant poncage, pour ce faire rien de mieux à mon sens qu'un durcisseur pour bois vermoulu qu'on applique jusqu'à saturation complète et vous allez voir que le MDF a soif. On laisse sécher une nuit et on ponce au papier carossier.

 

 Quand cette partie est sèche, on devisse pour désolidariser les 4 pièces et on colle ensemble les deux parties supérieures et inférieures pour avoir au final deux espèces de demi coques.

On peint alors ces deux parties, avec avoir lègèrement poncé les bords pour créér un léger méplat, on pose d'abord un aprêt avec de la peinture blanche JULIEN haute température pour radiateur (elle sèche vite et elle est très résistante) et ensuite peinture noire brillante.

 

 

Il faut commencer maintenant les évidemments pour les différents interrupteurs et les passages de fils.

On commence par le percement pour les deux interrupteurs frontaux, l'interrupteur de gauche nécessite un percement à 6,5 mm et celui de droite à 11 mm, ces percements se font à la perceuse à colonne.

 

Photo avec les deux interrupteurs en place

 

 

Entorse au vrai yocke, j'ai repris les interrupteurs à bascule gris qui sont sur le CH products pour les intégrer à cette nouvelle partie, reproduire les interrupteurs originaux me prendrait trop de temps avec une fiabilité incertaine.

Il faut maintenant faire un peu de chirurgie fine sur les circuits du CH Products pour récupérer les deux interrupteurs à bascule. Ces deux interrupteurs doivent être déssoudés avec précaution des deux CI.

Une photo après l'opération

 

 

 

 

Il faut donc maintenant creuser l'emplacement pour ces deux interrupteurs, j'ai fait çà à la mortaiseuse à bédane carré et finition au scalpel pour la précision.

Ensuite il faut creuser 4 rainures en haut et en bas pour loger et par là même caler les deux interrupteurs et ensuite creuser à la fraise les passages pour les fils.

Une photo vaut toutes les explications

 

 

 

Tous les emplacements préparés, on passe à la peinture noire brillante en bombe, 3 couches avec ponçage intermédiaire au papier carrossier et voila le résultat

 

 Il reste maintenant à préparer la petite plaque de recouvrement des interrupteurs à bascule avec sa sérigraphie.

 Cette petite plaque est fabriquée en styrène blanc, elle mesure 3,6 X 3 cm avec deux évidements pour les interrupteurs à bascule. Elle est fixée par 4 petites vis dans les coins.

Voici une photo de cette partie du Yocke en place

 

 

 

La partie droite du Yocke

 

Pour cette partie il n'y a pas grand chose à réaliser mis à part une plaque en plexi peinte en noir qui va supporter un bouton poussoir et une plaque de styrène blanc pour imiter le joint sous cette plaque.

 

 Une photo de la plaque et du poussoir avant peinture

 

 

 

La face avant du Yocke

 

Pour l'instant j'ai juste réalisé la plaque qui va servir à supporter l'horloge et ses trois poussoirs de commande.

Je n'ai pas encore trouvé l'horloge digitale qui va bien donc j'ai seulement logé les 3 poussoirs rouge récupérés sur le yocke et peints en noir.

Cette plaque est soutenue par 2 vis latérales comme sur le vrai, elle est découpée dans du plexi de 4 mm d'épaisseur.

 

 

 

Voilà la photo finish de mon nouveau Yocke.

Le trim est opérationnel, ainsi que le bouton rouge de désactivation du PA, l'inter à bascule gauche me sert pour l'instant à zoomer le GPS, il sera affecté plus tard au pitch.

 

 

 

 

 



03/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres