UN SIMULATEUR DE B200

UN SIMULATEUR DE B200

Les vannes anti ice

Dans cet article vous trouverez la description de la fabrication du mécanisme qui permet d'actionner les vannes anti ice qui sont situées sous le tableau de bord.

 

 

 

J'ai cherché pendant un certain temps des poignées pour ces vannes qui se rapprochent le plus de l'original et j'ai trouvé des crémones de fenêtres en plastique, elles sont un peu plus grosses que celles du B200 mais çà m'évite de les fabriquer en bois ou en résine.

Elles sont peintes en rouge.

 

On découpe d'abord 2 facades et un support en CP de 10 mm.

On perce les facades ensemble pour un bon alignement des tubes de cuivre de 10 mm.

Le support quant à lui est coupé en biais au bords latéraux pour épouser le profil du boitier

Deux tubes de cuivre de 10 mm recoivent chacun 2 lumières pour guider l'interrupteur à bascule et pour éviter que la poignée tourne.

Deux tubes en plastique avec une encoche et un trou de 3 mm sont préparés.

 

Une photo des différentes pièces

 

 

 

 

Pour le mécanisme j'ai opté pour un système à base d'interrupteurs à levier destinés à l'origine aux voitures, j'ai trouvé çà dans une grande surface qui commence par L... et termine par c.

Les poignées sont collées sur un tube de plastique qui lui même est guidé par un tube de cuivre.

Deux lumières sont pratiquée sur le tube à la Dremmel, une sert de guide pour éviter que la poignée tourne et l'autre sert à guider le levier de l'interrupteur et sert également de butée.

Ces lumières ont la taille de la longueur du débattement de l'interrupteur entre 2 positions

 

Voici une photo du mécanisme que j'ai inventé, simple mais efficace.

 

 

Uen fois les poignées peintes et collées et le mécanisme en place on passe à la fabrication du capot après avoir peint la face avant du support en noir et collé 2 écrous décoratifs.

J'ai choisi de faire ce capot en plexi de 4 mm, plié à chaud au décapeur thermique sur le support en bois. Ensuite je perce ce capot de 6 trous pour la fixation au support.

On termine en le recouvrant d'une chute de skaï beige venant du flanc gauche pour parfaire la finition.

 

Une photo avant la pose du skaï.

 

 

 

 

 

L'électronique est réduite à sa plus simple expression, 3 fils dont un commun pour les 2 interrupteurs, ils sont soudés sur ces derniers et rejoignent 2 entrées de la Master.

Sur cette photo on voit bien le type de mécanisme adopté, j'ai utilisé le même pour le parking brake.

 

 

 

 

Le support est ensuite vissé sous le tableau de bord, on termine par le montage du capot

 

La photo avec ce boitier en place sous le tableau de bord

 

 

 

Prochainement

 

Le code sioc associé, avec la gestion des alarmes figure dans la rubrique code Sioc

 

 



03/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres