UN SIMULATEUR DE B200

UN SIMULATEUR DE B200

Construction du trottle

 Article en cours de rédaction

 

Je vais mettre ici la conduite de la construction du trottle avec son trim motorisé.

 

Après quelques mois sur cette partie je vous avoue que c'est plus compliqué que prévu et que je n'ai pas fini

 

 

L'article devenant trop long, je l'ai scindé en plusieurs qui décrivent un à un la construction des différents blocs.

 

1 - la construction du bloc des manettes de carburant et de commande des flaps

 

2 - la construction du bloc de commande des pas d'hélices et mise en drapeau

 

3 - la construction du bloc de commandes des gaz

 

 

Viendront ensuite des articles sur le trim motorisé et l'habillage du trottle

 

 

Généralités

 

Le trottle est la partie de l'avion qui est à mon sens la plus compliquée à mener si on veut approcher la réalité, de plus elle s'avère indispensable pour commencer à piloter son avion sérieusement mais paradoxalement ce n'est pas par cette partie que l'on commence généralement.

 

C'est ici que le côté maquettisme prend tout son sens et je vais essayer de partager les quelques innovations que j'ai trouvées pour ce nouveau trottle.

 

J'ai décidé de conduire la construction du throttle en 4 modules séparés à savoir de droite à gauche un bloc contenant les manettes low, hight iddle + le levier de manoeuvre des flaps.

Puis un module avec les manettes de pas d'hélices et leur commande de mise en drapeau associée, puis un module avec les manettes de gaz et les reverses et un enfin un module trim qui sera motorisé.

Cette construction modulaire présente en effet de nombreux avantages surtout pour la maintenance.

En parrallèle je vais construire la partie support de ces modules avec sa plaque courbe de revètement rétroéclairée comme sur le vrai avion.

J'ai en effet pu récupérer des photos de la vraie plaque qui est en plexi, rétroéclairée et visiblement postformée à chaud.

 

 

 

 

Je vous mets une photo du trottle actuel qui n'a pas évolué depuis le début de mon simulateur, il est opérationnel mais ne me convient plus sur le plan de la réalité que je souhaite approcher un peu plus et puis a bien y regarder les pans qui soutiennent les boutons de trim sont inversés par rapport à la réalité, erreur de jeunesse que j'ai vue reproduite très souvent

 


 

 Et voilà vers quoi je vais évoluer ...

 

 

Sur le B200 ces manettes conditions level ne peuvent faire un retour en arrière (vers le bas) sans être manipulées latéralement pour se dégager des crans d'arrêt . Les manettes s'écartent l'une de l'autre quand elles passent de l'état Low iddle à l'état de coupure.

Je vais donc implémenter ce mécanisme sur le nouveau throttle et les manettes piloteront des micros switchs.

Idem pour le mécanisme de commande des flaps qui lui aussi sera équipé du mécanisme de verrouillage par crans comme sur le B200 original avec commande par switchs et non plus par commutateur rotatif. De plus la plaque latérale à droite du levier qui permet de prendre un appui lors de la manœuvre et qui protège la commande des flaps sera implémentée pour rajouter au réalisme lors du maniement.

Encore un rajout pour le réalisme, le mécanisme de friction permettant de freiner les manettes et aussi le rétroéclairage du trottle présent sur le B200.

 

Le plan du coté du trottle

 

 Voici 2 photos qui vous donnent une idée de la construction de mon trottle, j'espère que cela vous aidera, j'ai pris un peu de retard car j'ai du étudier l'intégration de nouveautés et notamment les capteurs à effet Hall

 

 

 

Je vous invite après la lecture de cette partie générique à vous reporter aux différents articles qui détaillent la construction module par module

 

 

 

 

 

 

 

 

 



06/05/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres