UN SIMULATEUR DE BEECHCRAFT B200

UN SIMULATEUR DE BEECHCRAFT B200

Et en 2019, on commence par quoi ?

Parce qu'il s'est passé un bon nombre d'années depuis mes débuts sur la construction de cockpits physiques, je crois utile de faire le point sur la façon de débuter un cockpit physique aujourd'hui et surtout ce qu'il faut éviter.

 

Il y a 2 façons d'envisager les choses : ou bien vous voulez construire ET voler ou bien vous êtes curieux et avides de solutions pas chères, parfois bancales et coûteuses en temps.

Les 2 sont louables et vous apporterons du plaisir si vous êtes en adéquation avec ce que vous recherchez.

 

Pour ce qui me concerne, je veux voler, je suis curieux de la compréhension des systèmes de l'avion et je veux des solutions les plus fiables et abordables possibles.

 

Alors fort de tout cela comment pouvez vous commencer aujourd'hui un simulateur physique ?

 

Je ne détiens aucune espèce de connaissance innée, ni de lien commercial avec personne mais voilà ce que je vous préconise.

 

Lisez et relisez le site de Claude Kieffer, c'est à mon sens le site qui est la base fondamentale

ici :  https://www.simucockpit.fr/b200/introduction-le-b200/

 

- Achetez et installez   P3DV4 et familiarisez vous avec

ici :   http://www.prepar3d.com/

 

- Achetez et installez  la version payante de FSUIPC

ici  :  https://secure.simmarket.com/pete-dowson-fsuipc5-for-p3dv4-(fr_10945).phtml

 

- si vous êtes amoureux d'un "petit liner" qui possède tout des grands achetez le B200 de chez FlightOne

ici : https://www.flight1.com/products.asp?product=f1b200fsx

 

- pour une première découverte des interfaces physiques avec P3D commandez vous une carte IO chez Fabien Deheegher

ici : http://fabien.deheegher.free.fr/FD/cat/IO32/index.htm

 

- installez et découvrez SIOC version 5.05, le langage clé pour débuter dans la simulation

ici : https://www.opencockpits.com/index.php/en/download/category/sioc

 

- commencez par interfacer le panneau droit pilote qui comprend déjà beaucoup d'exercices et de difficultés pour bien comprendre

 

Rien qu'avec çà vous en avez déjà pour de belles années ou au moins quelques mois si vous êtes plus jeune que moi et comprenez donc plus vite

 

Ensuite votre cockpit s'étoffant, vous aurez tout loisir de découvrir les joies de la compréhension des Lvars et de Lua et tout le reste car çà ne finit pas et là vous pourrez attaquer le panneau gauche pilote.

 

Maintenant je comprend que certains se tournent vers des cockpits d'Aibus ou de Boeing et des solutions à base d'Arduino ou autres et c'est respectables et louable sauf que :  combien sont opérationnels  ?  une poignée et pourquoi ?

 

Parce que ce qui est gratuit est cher ( au moins en temps ) et surtout il faut une grande dose de patience et de ténacité pour mener à bien ce genre de construction           tout simplement

 

 

Cordialement et à votre disposition

 

Bernard

 

 

 

 



23/02/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres