UN SIMULATEUR DE B200

UN SIMULATEUR DE B200

Le dispositif vibrant

                  

 

 

Cet article décrit la fabrication du dispositif vibrant que j'ai décidé d'intégrer dans mon simulateur, cette adaptation vous coûtera environ 200 euros

Cette adaptation me paraissait simple mais ce n'est pas tout à fait le cas et je vous conseille de bien vous documenter avant d'attaquer cette partie.

J'ai mis dans cet article ce qui m'est arrivé avant de percevoir les premiers mouvements du moteur car j'ai quand même cramé une carte Pololu et passé quelques soirées à me torturer les neurones avant de vibrer

 

 

La plaque support

 

Comme je veux pouvoir adapter un dispositif qui transmettra les vibrations de l'avion, il faut d'abord que je modifie le plancher de la base à roulettes pour y adapter une plaque montée sur silent bloc et qui servira à désolidariser le siège et le palonnier du reste de la cabine.

 

Cette plaque est en aggloméré hydrofuge de 22 mm d'épaisseur et elle mesure 1350 X 470 mm, je l'ai choisi dans cette épaisseur pour favoriser l'inertie du système.

 

Elle est fixée au plancher de la base à roulettes par 8 silents bloc de 30 mm de hauteur . Ces silents blocs éloignent la plaque de 20 mm par rapport à la base car je l'ai creusée à la défonceuse de 10 mm à chaque emplacement de silent bloc

 

Photo de la plaque et des supports

IMGP9587.JPG

 

 

la base du siège

 

La base du siège est un coffre de 400 X 400 mm et de hauteur 500 mm réalisé en Cp de 12 mm.

Ce coffre va abriter le mécanisme vibratoire, il n'y a rien de particulier dans sa construction.

 

 

 

Le dispositif vibrant

 

la partie mécanique

 

Elle est basée sur un moteur de vélo acheté sur Ebay pour une cinquantaine d'euros frais de port inclus.

Ce moteur est en 24 volts et absorbe plus de 10 ampères, il faut donc une alimentation adaptée.

Il est fixé sur une plaque de CP de 250 X 250 mm elle même maintenue par 4 ressorts sur une autre plaque de 340 X 340 mm.Les ressorts supportent 6kgs pour l'instant, à voir lors des essais.

Sur la première plaque on perce une lumière qui permettra le passage de la bielle reliée au moteur et qui  est chargée de transmettre les mouvements de ce dernier.

En ce qui concerne les contre-poids, je n'ai rien inventé et repris le principe de C6_PAT, à savoir 2 buttoirs de portes de 1,2 kgs chacun, je n'ai pas vissé ces buttoirs, j'ai préféré les maintenir dans 2 trous pratiqués dans une plaque de CP de 25 mm, je pense que leur déplacement favorisera la sensation de choc, à voir lors des essais.

La photo du prototype

IMGP9591.JPG

 

Je rajoute pour quelqu'un qui se reconnaîtra une photo de détail des fixations des ressorts

Comme vous pouvez le voir sur la photo, les ressorts sont d'abord maintenus par des barres de meccano puis des plaques de CP de 10 mm

évitent qu'ils bougent latéralement, un épaulement est fait sur la face inférieure de la petite plaque pour qu'elle colle bien à la plaque de base

 

IMGP9610.JPG

Vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir

 

 

 

Cette partie est installée sur la plaque en aggloméré et elle est fixée à cette plaque par 4 vis

 

 9593.JPG

Le prototype ne me donnait pas entièrement satisfaction, il y avait du jeu dans la transmission, j'ai décidé de l'améliorer en changeant la liaison entre le bras et la tige filetée verticale, j'ai remplacé cette espèce d'équerre par une rotule de biellette de direction achetée sur Ebay.

Le résultat est bluffant, les mouvements et les vibrations sont vraiment mieux ressentis, ça n'a plus rien à voir

La photo du dispositif finalisé

IMGP9596.JPG

 

la partie électronique

Le coeur de la partie électronique est une carte BFF Skaker qui est interfacée au simulateur par FSUIPC, elle convertit les données de FS en tension/fréquence et les transmets au moteur par l'intermédiaire d'une carte Pololu qui sert en quelque sorte de relai de puissance 24 volts.

Cette carte BFF Shaker est disponible ici : http://bffsimulation.com/BFF_Shaker.php

BFF_SHKR-1.jpg

La carte Pololu qui pilote le moteur

 

 

pololu.jpg

Cette carte Pololu est disponible ici : http://www.pololu.com/product/760 ou en moins cher et recommandable car j'ai pris chez eux : http://www.exp-tech.de/en/quickview/index/view/id/1289

En sortie de cette carte il faut mettre un condensateur de 470 uF 63 Volts en parallèle sur le 24 volts, ce condensateur n'est pas fourni avec la carte

 

Il faut une alimentation de 24 volts/ 15 ampères pour le moteur.

J'ai trouvé une alimentation 24 volts/15 A sur Ebay pour 28,80 euros, c'est une alimentation pour bande de leds.

 

Pour relier la carte BFF à un port USB de l'ordinateur, il faut un câble spécial Ftdi FT232 que j'ai trouvé sur Ebay, si on utilise ce type de câble, il n'y a pas besoin d'alimenter la carte BFF en 5 volts car l'alimentation est fournie par le port USB, dans le cas où on utilise le jack comme entrée de données il faut enlever le cavalier et adjoindre une alimentation de 5 volts sur le connecteur à vis situé à coté de ce cavalier.

Ne cherchez pas à fabriquer ce câble, je l'ai fait pour vous et çà ne marche pas. Je pensais naïvement qu'il s'agissait d'une simple adaptation de fils or ce câble FTDI fait autre chose avec un composant intégré de type UC232R, il convertit les signaux USB en interface RS232  .

 

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=131134660446&ssPageName=STRK:MEWNX:IT&_trksid=p3984.m1439.l2649

 Toute la partie électronique se trouve à l'avant du simulateur et elle est regroupée sur une plaque de contreplaqué avec son alimentation et comme le 220 volts est présent sur cette partie, j'ai fabriqué une protection en plexiglass .

 

IMGP9597.JPG

 

On voit sur la photo, le condensateur de 470 uF que j'ai rajouté directement à la sortie du 24 volts de l'alimentation, c'est plus facile que de le mettre sur la carte Pololu.

ATTENTION :  Ce condensateur ne peut être mis sur la sortie d'alimentation que dans le cas où les fils reliant cette dernière à la carte pololu sont courts sinon les phénomènes LC peuvent détruire la carte car les condos sur la carte pololu sont de type céramique et ont une faible ESR

 

Driver pour la carte BFF

Dès que toute cette partie électronique sera installée, il vous faudra un driver pour piloter la carte BFF ou plutôt le port com associé à cette carte par le câble FTDI.

 

Vous le trouverez à cette adresse  www.ftdichip.com/Drivers/D2XX.htm , pour ma part j'ai téléchargé le CDM v2.10.00 WHQL Certified for XP
ou bien CDM v2.12.10 WHQL Certified.exe  pour Windows 7 à la même adresse     (testé dernièrement lors de la migration de ma machine c'est OK )

 

Inversion des signaux du câble par logiciel

 

A l'installation du câble FTDI il m'a fallut inverser de façon logicielle les pins IN et OUT du côté de la sortie RS232, j'avais essayé de le faire de façon hard en inversant les pins sur le connecteur mais çà ne fonctionne pas.

 

Pour le faire de façon logicielle, il faut un programme permettant de modifier l'EEPROM du circuit du câble, ce programme est

FT_prog_v2.8.2Installer .exe qui est dans un package FT_prog_v2.8.2.0.zip sur le site ftdichip.com

 

Avant l'installation de ce programme il vous faut wic_x86_enu.exe puis microsoft-net-framework_4-0_fr_12834.exe

 

Après avoir installé tout ce petit monde, on peut accéder à la partie permettant d'inverser les signaux du câble

Pour ce faire, lancer FT_prog, cliquer sur Scan and Parse pour charger le contenu de l'eeprom, dans la partie gauche de la fenêtre, développer la partie Hard en cliquant sur le + et cocher l'inversion des 4 premiers signaux

 Il reste ensuite à cliquer sur la petite icône en forme d'éclair pour flasher l'EEPROM et quand la nouvelle fenêtre apparaît, cliquer sur le bouton Program, laisser se dérouler le flashage et si tout s'est bien passé, la LED jaune de la carte BFF Shaker s'éteint, la liaison série est alors établie.

 

 

J'ai rajouté dans FSUIPC.ini la ligne qui permet le lancement automatique de BFF avec le fichier de conf adéquat sous la ligne de lancement de SIOC et de autohotkey.

 runif3=kill,ready,c:\Program Files\IOCards\BFF_SHAKER_beta25\BFF_Shaker_beta25.exe B200.cfg


 

 Pour mettre BFF à On jusqu'à présent il fallait cliquer sur le bouton ON/OFF dans la fenêtre BFF mais depuis la dernière version on peut démarrer et arrêter BFF par des boutons de Joystick, çà se passe dans le fichier cfg, j'ai rajouté ces lignes et çà marche très bien.

Un petit piège quand on regarde les numéros de boutons sous FSUIPC il sont décrémentés de 1 par rapport à ce qu'il faut mettre dans le cfg et pour le numéro de joystick c'est pareil, j'ai eu un peu de mal à piger pourquoi çà ne fonctionnait pas.

 

Joy_But=1            ; sous fsuipc il apparait comme joystick 0
But_Drive=3          ; sous fsuipc c'est le bouton 2 il met BFF à On
But_Hold=4           ; sous fsuipc c'est le bouton 3 il met BFF à OFF

 

 

Maintenant je n'ai plus besoin de la souris ni pour mes fenêtres, ni pour le vibreur, à la réflexion pour rien d'ailleurs sauf en quittant pour enregistrer le vol.

 

 

 



06/10/2014
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres