UN SIMULATEUR DE B200

UN SIMULATEUR DE B200

Le bloc des annonciateurs

 

 

Vous allez trouver ici la description de la construction du bloc des annonciateurs jaunes et verts du B200.

 

Compte tenu du tarif pratiqué ( 164 $ ) chez Ruskool pour avoir quasiment le même cela vaut vraiment le coup de passer des heures à fabriquer le sien pour une dizaine d'euros, certes celui acheté est parfait mais avec du soin on arrive à quelque chose d'acceptable et puis au moins c'est vous qui l'aurez fait c'est quand même un peu moins facile que de l'acheter.

Rien qu'avec l'économie vous pouvez vous payer la scie de modélisme qui est très recommandée pour cette réalisation.

 

J'ai limité ce bloc à 5 rangées de 6 annonciateurs ( 30 voyants ), ils seront cablés au fur et à mesure de la programmation des alarmes sur les sorties de la carte France Cockpit.

On voit sur certains B200 6 rangées d'annonciateurs mais ils ne sont pas tous en fonction (certains ont simplement un trait jaune ou vert)

 

Au départ j'avais essayé la méthode Claude (tic tac vous vous souvenez !!!) mais c'est une galère ensuite pour coller ensemble ces blocs, surtout quand ils sont peints, alors pour construire ces annonciateurs je n'ai rien inventé et je me suis basé sur le blog de Papou, pour avoir essayé pas mal de choses, dont la résine j'en suis venu à sa méthode.

Je vais quand même rappeler sur cet article la façon de faire tout en laissant à César ce qui est à César, merci Papou.

 

Pour fabriquer ces annonciateurs il vous faut du U en plastique blanc que l'on trouve dans les surfaces de bricolo.

Ce U en plastique fait 12 mm de large et 10 mm de haut.

Ensuite il vous faut du plexi de 2 mm pour les faces avant des voyants, mais je suis sûr que vous en avez déjà

Pour les découpes il me semble que l'outil présenté ci dessous est indispensable, sans lui couper un aussi grand nombre de petites pièces est vraiment fastidieux, oubliez donc le cutter ou optez pour une caisse de sparadrap en réserve.

 

 

 

1ère étape

 

On coupe 5 longueurs de U de 18 cm.

Chaque voyant faisant 3 cm on pratique une entaille tous les 3 cm dans le U en laissant intacte la base du U, seuls les cotés sont coupés.

Pour ce faire je vous recommande de couper les 5 U en même temps à la boite à onglets après les avoir soigneusement bloqués.

 

Astuce.

Après la première entaille, glissez une lame qui prend les 5 U en même temps et qui les empèchera de se déplacer lors des coupes suivantes.

 

Photo après la première étape

 

 

2 ème étape

 

C'est une étape fastidieuse mais le résultat en vaut la peine.

Il s'agit maintenant de cloisonner un à un les voyants.

Cela se fait avec des cotés de U qui auront été préalablement découpés à la dimension de 10 x 10 mm puis collés à la cyanolite de part et d'autres des fentes pratiquées lors de l'étape précédante

Cette étape est longue, il faut que ce soit bien fait et il en faut 60

 

Astuce. 

 

Glissez une lame de scie à métaux dans l'entaille pendant le collage, cela vous permettra de bien caler les cloisons de part et d'autre de la lame, attention la colle prend vite, retirez la lame dès que les cloisons sont en place

Photo de l'ensemble des voyants à ce stade

 

 

 

3 ème étape

 

On continue dans la minutie, ne levez pas les yeux au ciel il n'y a que 30 voyants à faire et puis si vous en êtes aux annonciateurs c'est que votre Navion est bien avancé non ? je me trompe

 

Il va falloir maintenant coller de part et d'autre des grands cotés de  chaque voyant ainsi formé une bande de plastique de 28 mm X 8 mm de large sur laquelle reposera le petit cache en plexi de 28 X 8 mm, courage il n'y en a que 60 à faire .....

 

 

 

 

4 ème étape

 

Il faut maintenant avec une bande de papier à poncer, arrondir les coins de chaque voyant.

Ca prend de l'allure non ?

 

Aller .... photo

 

 

Peignez les cotés des 5 bandes de voyants à la peinture noire satinée (glycero et non pas acrylique çà tient mal sur le plastique)

 

5 ème étape

 

Le répis du ponçage n'a pas duré, on passe à la découpe de 30 plaques...... de plexi de 28 mm x 8 mm de 2 mm d'épaisseur pour faire les faces avant des voyants.

On les ponce individuellement sur les cotés pour les biseauter un peu.

Vous n'en avez pas encore marre ? C'est bien. Le plus dur est fait.

 

 6 ème étape

 

 

 

Préparez maintenant une plaque de plexi de 5 mm, cette plaque mesure 200 X 80, arrondissez les coins par ponçage

Sur cette plaque vous allez coller les 5 barres de voyants en faisant attention au centrage.

Dès que le tout est sec, il faut percer les 30 trous de 5mm qui permettront d'insérer les leds haute luminosité.

Après ces percements on passe à la finition de l'ensemble en peignant soigneusement les bords intérieurs des voyants et la plaque en noir satiné.

 

Photo à ce stade

 

7 ème étape

 

Il faut maintenant imprimer les étiquettes des voyants.

J'ai fait çà avec du transparent de chez micro application en double, laissez bien sécher une nuit, on a le temps.

 

Pour ceux que ça intéresse vous pouvez télécharger le fichier des étiquettes d'alarmes ici.

Ce fichier est à la bonne dimension d'impression, du moins avec photo editor.

 

Ces étiquettes sont ensuite soigneusement coupées au cutter et collées deux par deux à la cyanolite après un bon ajustement pour gagner en opacité du fond noir.

Il ne reste plus qu'à les coller au dos des plaques de plexi, ne vous souciez pas si elles débordent un peu, laissez sécher tranquille et vous les redécoupez ensuite à ras bord des plaques.

Collez derrière un morceau de papier calque qui va permettre de mieux diffuser la lumière de la led.

Ensuite on peint chaque tranche des voyants à la peinture noire satinée, une photo vous montre cette étape

 

8 ème étape

 

 

On arrive au bout.

 

Il faut maintenant insérer les 30 leds haute luminosité et grand angle dans les trous, elle doivent rentrer sans jeu.

 

 

 

 

 

Astuce.

Arrangez vous pour disposer les pattes courtes des leds vers le bas du bloc, toujours dans le même sens cela va faciliter les repérages et la soudure.

 

 

Pour cabler ces leds, j'ai choisi un cable informatique de 16 paires torsadées, comme il faut 30 fils, je garde 1 paire pour l'alimentation négative.

Les résistances ne sont pas soudées aux sorties des leds mais à l'autre bout du cable juste en sortie de la plaque de répartition de la mastercard.

Les pattes courtes des leds sont repliées pour rejoindre la patte voisine et sont soudées ensemble.

Ensuite on soude les fils de couleur sur les pattes longues après avoir coupées celle ci un peu plus court, on n'oublie pas de placer ( avant de souder ) un petit morceau de gaine thermo rétractable pour l'isolation et la tenue.

 

Photo à la fin de cette étape pour la compréhension

 

 

 



 

 

 

Le bloc est terminé

Vient maintenant le temps de la programmation des alarmes

 

 

 



19/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres