UN SIMULATEUR DE B200

UN SIMULATEUR DE B200

Les panneaux bas pilote et copilote

Cet article décrit ma première façon de faire et les fonctionnalités des panneaux bas pilote gauche et droit ainsi que le panneau copilote gauche.

Les panneaux sont maintenant fabriqués par Franck Coquatrix, un professionnel de la CNC.

 

Le panneau pilote gauche

 

 

J'ai reçu le panneau fabriqué par Fcoq que vous pouvez retrouver sur le forum Aircockpit, il est maintenant intégré dans le cockpit et muni d'un rétro éclairage, la qualité est au rendez vous et je commence de plus en plus à me rapprocher du vrai cockpit

 

SDC10598.JPG

 

 

Ce panneau supporte les interrupteurs batterie, génératrices, start, autofeather, autoignition, avionics et anti ice soit 12 interrupteurs et 13 entrées sur la carte master séparées en un groupe de 9 et un groupe de 4.

 

Le panneau est construit pour l'instant sur la base d'une plaque de plexi de 5 mm d'épaisseur avec la face avant imprimée sur du papier autocollant, puis recouverte de vernis mat.

Il sera remplacé dans quelques temps par un panneau fabriqué par un professionnel.

La gang bar qui permet de couper simultanément les inters batterie, gen1 et gen2 a été fabriquée à partir de 2 pièces en tôle soigneusement découpées et ajustées à la lime puis équipée du petit ressort qui la maintient plaquée contre les interrupteurs.

 

Photo du panneau

 

SDC13165.JPG

 

L'envers du décor

 

SDC13162.JPG

 

 

 

Schéma de câblage, vous pouvez l'agrandir en cliquant dessus

 

shéma cablage panneau bas gauche.jpg

 

Une particularité sur ce panneau

 

L'interrupteur Autofeather comporte 1 position fixe ARM, une position OFF et une TEST momentanée, il faut donc trouver un interrupteur ON / OFF / (ON), je l'ai trouvé dans la bonne taille chez RS components.

 

 

Le panneau pilote droit

 

J'ai reçu le nouveau panel droit fabriqué par Fcoq (homecockpit) et après avoir intégré le rétro éclairage à base de bandes de leds warm white le voici installé dans le simulateur.

 

photo de ce panneau rétroéclairé

 

 

 

Ce panneau supporte tous les interrupteurs d'éclairage, les inters de protection contre la glace et la gestion du train d'atterrissage. 

Il comporte plus d'interrupteurs et de découpes que le panneau gauche mais avec du soin et de la patience c'est faisable.

 

 

Ma première façon de le faire avant de connaître Fcoq ...

 

Contrairement au panneau gauche je l'ai fabriqué selon la façon d'origine c'est à dire avec des évidements au verso qui permettent de loger les écrous des interrupteurs, les trous traversants de 12 mm ne laissent passer que l'axe et le filetage de l'inter.

Pour faire çà j'ai utilisé une défonceuse avec une fraise droite de 16 mm pour l'évidement de 3 mm de profondeur et une fraise de 12 mm pour le trou de l'axe de l'interrupteur.

Les autres découpes sont débutées à la défonceuse puis terminées à la lime

 

photo du panneau avant le collage de la face avant

 

SDC10582.JPG

 

 

Une remarque : contrairement aux débuts, tous les interrupteurs d'éclairages sont fonctionnels, jusqu'à l'éclairage des ailes pour guetter le givrage de nuit.

 

Le panneau finalisé

 

 SDC10583.JPG

 

 Je passe maintenant à la découpe de la contre face, support des interrupteurs et du rétro éclairage.

Elle est en acrylique blanc de 3 mm.

La voici équipée de tous ses interrupteurs et accessoires prête à être peinte sur les chants et à recevoir son rétro éclairage.

 

SDC10584.JPG

 

 

 Voici le schéma de câblage du panneau droit, il s'agrandit si vous cliquez dessus

 

plan de câblage Pilot-droit.jpg

 

 

Le panneau copilote gauche

 

Ce panneau a été complètement revu et a été donné en fabrication à Homecockpit.

Le voici finalisé avec tous ses interrupteurs et sa jauge Prop Amps d'origine.

J'ai mis pas mal de temps pour trouver tous les inters correspondant à ce panneau.

Pour l'instant seuls les interrupteurs bleed air, no smoke & fsb et Stall warn test sont fonctionnels ainsi que le commutateur de test des extincteurs et des sondes feu moteur.

La ventilation dans la cabine est faite par turbine pilotée par la tirette Pilot Air du panneau gauche donc je n'ai pas besoin de toute cette partie sur ce panneau copilote.

Etant donné que le glareshield que j'ai récupéré contient les 2 korrys de tests extincteurs et sondes feu moteur, j'ai étudié le synoptique de tests avec le commutateur qui est sur ce panneau et j'ai implémenté la fonctionnalité pour pouvoir suivre les procédures le plus fidèlement possible.

 

 

SDC13177.JPG

 

  Une photo de l'envers du décor après le câblage du commutateur de test feu moteur

 

SDC13127.JPG

 

- Ce qui est opérationnel sur ce panneau copilote

 

L'inter No smoke & Fsb

 

Pour l'instant seule la position du haut est active et lance un son .wav qui invite a attacher la ceinture, quand on le coupe, un autre son indique aux passagers qu'ils peuvent détacher leur ceinture.

Ce son , comme le précédant est joué sur la troisième voix son.

J'ai rajouté une musique d'ambiance en .mp3 qui se déclenche lorsque le commandant de bord demande d'attacher la ceinture, cette musique est jouée en déporté depuis le second Pc en réseau et au passage j'ai remarqué qu'on pouvait jouer un son en mp3 au lieu de wav, çà passe très bien.

 

Pour rappel, j'ai créé un tuto dans la catégorie Le code Sioc pour expliquer comment déporter des sons sur un autre Pc en réseau et bénéficier ainsi d'une troisième sortie sonore et ainsi avoir les alarmes dans un jeu de haut parleurs supplémentaires au plafond comme dans le vrai avion.

En jouant sur le paramétrage  stéréo dans sioc.ini on peut même créer de cette façon une pseudo 4 ème voix son, c'est ce que j'ai fais pour ce son destiné aux passagers

 

 

L'inter Manual temp

 

Cet inter ne sert pas à l'heure actuelle mais j'ai profité du démontage du panel pour le changer, c'est en effet un inter avec une position centrale fixe et 2 positions momentanées en haut et en bas pour incrémenter ou décrémenter la température cabine en manuel

 

 

 

L'inter   Stall warn test

 

C'est un inter simple à position momentanée, il lance un son .wav que j'ai récupéré du B200 Aéroworx, ce son est déporté sur le second PC pour être joué sur la troisième voix son.

Cela me permet de tester le stall warning.

 

 

 Les inters Bleed air

 

La fonction principale de ces interrupteurs est de permettre la pressurisation de la cabine par prélèvement d'air sur les turbines. Il suffit qu'un inter sur les 2 soit enclenché pour permettre la pressurisation.

J'ai donc programmé une routine sous sioc pour n'autoriser la pressurisation que si un inter bleed air au moins est enclenché sinon la cabine est à l'altitude de l'avion et l'alarme rouge Alt warning se déclenche à 12500 pieds.

D'autre part , ces inters sont reliés aux alarmes vertes bleed air off sur le panneau bas des alarmes et à l'inter qui est sur la platine de pressurisation ( pédestal ) qui doit être positionné sur Press également et non pas sur Dump pour permettre la pressurisation.

 

 

Le commutateur rotatif de test des circuits de détection et d'extinction de feu

 

Ce commutateur permet de tester les 3 circuits de sondes ( 3 par moteur ) et le système d'extinction de chaque moteur.

 

Le système d'extinction et les sondes ne sont actifs que lorsque battery est On, sauf pour la partie extincteur qui fonctionne même quand l'avion est parqué, moteurs à l'arrêt.

Dans ce cas si un feu se déclare , on peut appuyer sur le poussoir correspondant ( protégé par un capot plastique)  et la bouteille extincteur est percutée car pilotée par la  batterie.

Je ne peux pas reproduire le système complet, donc en ce qui me concerne, en position 1 2 ou 3 du commutateur de test, j'allume le voyants rouge Master Warning clignotant, les 2 voyants rouge L et R fire eng sur le bloc d'alarme du glareshield et les 2 voyants rouge push to ext des voyants fire, cela  permet de tester les sondes de détection de feu et les ampoules correspondantes, cette partie est reproduite à l'identique de l'avion.

 

Et en position L ou R j'allume les 2 voyants vert et jaune de chaque indicateur fire droit et gauche sur le glareshield, cela permet de tester le système d'extinction.

Le voyant vert indique que le système d'extinction est opérationnel et le voyant jaune D indique que la bonbonne extincteur est vide, D comme discharged. Le test nous permet de voir aussi que les ampoules des indicateurs sont bonnes.

 

La position Off termine le test.

 

Je vais donc avoir besoin de 3 inputs pour pouvoir tester ces circuits et 6 outputs pour les voyants fire et un bout de code SIOC. Le code est en place tout est fonctionnel.

J'ai un commutateur réel correspondant à ces positions je vais l'implanter dans les prochains jours et je vous ferai une photo, j'ai aussi la chance d'avoir trouvé le bouton qui correspond à ce commutateur , il est spécial car en forme de pointe, il est de marque Raytheon



25/01/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres